Jan
17

Agoria, sauvera t-il notre mois de février ?

Auteur // bigbabou

11eme_marche On a déjà pu s'en rendre compte à plusieurs reprises, le mois de février est un mois vide. Les vacances de février, le temps pourri qui fait le charme de notre normandie, le ski ... on a jamais vraiment compris. Mais cette année, oh surprise, le salut vient de Rouen avec la venue d'Agoria dans le fief des David Vendetta et autre Antoine Clamarant. Oui, oui Agoria vous ne revez pas ! Pourtant, Le Chakra s'est déjà essayé à inviter des artistes un peu plus pointus, tel que Jack de Marseille, ou Alex Kid plus récement, mais sans succès. Cela dis on ne peut qu'applaudir la persévérence du lieu, et éspérer qu'il rencontre enfn le succès avec une telle programmation ! Alors petite retrospective pour présenter à ceux qui ne le connaissent pas encore, le DJ qui va éclairer la nuit rouennaise et réchauffer nos coeurs de technoïdes.

blossomthumb_agoria-cutecultagoria_code1026green_arm_chair
 

Agoria. Un nom inconnu jusqu'à son premier maxi La 11eme marche, hymne techno dancefloor ravageur qui s'est répendu comme une onde choc dans la galaxie élecronique. Il a d'ailleurs fait l'objet de nombreux remix dont celui d'Alexander Kowaski, énorme ! Puis vint son album Blossom sortie en 2003 qui apporte une touche de fraicheur à la scène électronique héxagonale et compte des collaborations avec Tricky ou Sylvie Marks de Bpitch Control. Un premier  album qui le propulse non seulement au devant de la scène française mais aussi mondiale.

Agoria est également un activiste puisque c'est avec l'association arty farty qu'il monte le projet Nuits Sonores External link , qui en l'espace de six ans a propulsé Lyon en capitale électronique de la gaule.

Alors qu'il parcours encore les plus grands clubs de la planète, il sort en 2005 une compilation mixée Cute and Culte , saluée unanimement par la critique. Un mix qui méle nouveautés d'aujourd'hui et classiques d'hier, présentant sa vision de la musique électronique. En 2006, il se pose et se consacre, à son second album, The green arm chair sortie en octobre dernier, accompagné du maxi code 1086. Maxi bipolaire, qui en dis long sur son aisance en tant que producteur. Mais être élue 2 ans de suite meilleurs DJ au référendum de Trax magazine External link ce n'est pas rien !

Je vous invite à visionner cette petite vidéo qui donne un petite aperçue de la personnalité du Lyonnais. Elle est issue du DVD réalisé lors du festival Caennais Nordik Impakt #7 External link  par le collectif Asymetrik Musik External link. Elle est à télécharger sur leur site, cela peut être un peu long !

 télécharger l'interview de Agoria External link

 

comme cela est un petit peu long vous pouvez regarder deux de ses clips en attendant ! 

Voilà le très bon Spinachgirl avec la voix de Sylvie Marks 

 

Ici on retrouve Agoria en psychopate du cheveux dans son dernier clip  Baboul Hair Cuttin 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir