Jan
11

Bitches Doin' It

Auteur // Thomas H

switchDiscrets mais incontournables, toute la clique anglaise des Switch (ou Solid Groove), Hervé (ou Count Of Monte Cristal ou Speaker Junk ou Young Lovers, etc…) et Sinden sont en train de changer beaucoup de choses. Exit les basses ultra saturées et l’approche assez « rock’n’roll » de la musique electroniques des Justice et autres Ed Banger. Aujourd’hui retour aux origines. En fait c’est plutôt un mélange de tout de ce qui a pu se faire de bien, hip hop (des réminiscences baltimore, des « bitches » par ci des « shake it to the ground » par là, l'énergie hip hop,…), house (des beats qui rappellent certains morceaux de house des 90s), la techno des 90s, des sons purs, ultra compressés, de longues montées sans aucun sens qui se terminent avec violence puis tout repart comme avant, des passages répétitifs à souhait, ou même carrément des beats « exotiques ». Un style pas vraiment définissable.

Je ne suis pas un historien de la musique électronique et ne pourrait pas vraiment vous dire avec quoi tout a commencé. Je pense qu’en ce qui me concerne tout a commencé avec le célèbre « A Bit Patchy » de Switch, je découvrirais plus tard qu’avant il y a aussi eu l’autre tube du même Switch ici appelé Solid Groove « This Is Sick ». Il ne suffit que de ça pour lancer une scène et pour fixer les trois leaders Switch Hervé et Sinden, chacun y allant de son tuHervé & Sindenbe, Beeper pour Sinden ou le remix de Princess Superstar par exemple pour Herve (bien que tous ses remixes et morceaux peuvent être facilement classés dans la catégorie « incontournables »). De nombreux remixes arriveront par la suite, tout le monde semble se vouloir faire remixer par le trio de tête comme par exemple Basement Jaxx, Bloc Party, Simian Mobile Disco, Spank Rock, Fatboy Slim, Chemical Brothers, Lily Allen, P.Diddy,… 

La machine est lancée. Grace à l’aide de nombreux blogs musicaux et autres myspace de nouveaux noms vont apparaitres notamment Crookers, des italiens très demandés (remixes pour Timbaland, Chemical Brothers, Armand Van Helden,…), un certain Wongo, ou plus récemment le jeune L-Vis 1990 de Brighton. On assiste à des reconversions comme pour le roi de l’acid Luke Vibert comme onCrookers peut l’entendre dans son remix de It’s The Beat pour Simian Mobile Disco, le pompeux Space Cowboys avec son remix plutôt moyen pour Fergie ou To My Boy avec leur remix pour l'allemand Siriusmo. On pourra en citer beaucoup d'autres. On peut aussi entendre des tentatives des plus grands comme par exemple le « un peu raté » Do It Again des Chemical Brothers (très friands de ce nouveau genre depuis quelques temps pour leurs remixes, déjà en 2003 un remix de Switch était présent sur leur maxi « Get Yourself High », il remixera aussi Galvanise et plus récemment  le maxi de The Salmon Dance était agrémenté d’un remix de Hervé et un remix de Crookers). 

Bien que cette scène soit en majorité anglaise elle reste très proche du label de Miami Mad Decent. Ce label est un des plus influents actuellement avec son chef de fil Diplo (qui avait d’ailleurs playlisté This is Sick dans son Fabric Live). Il suffit d’aller faire un tour sur le blog du label, on y trouve beaucoup de mixes de Sinden, Switch ou Hervé. Sur le dernier album de M.I.A (dont Diplo eDiplost le producteur attitré) certains titres sont produits par Switch et Sinden. Switch a aussi fait quelques dates avec le groupe brésilien Buraka Som Sistema. Finalement cette scène reste proche de la scène brésilienne avec de nombreux remixes pour Bonde Do Role ou Edu-K (par Crookers).

En France on dirait que (comme d’habitude ?) la machine a du mal à se mettre en marche, les dates de ces producteurs sont très rares, Institubes avait essayé de lancer le truc en invitant Switch et Diplo lors de leurs soirées Alors Les Filles On Se Promène mais ce fut classé sans suite. Ca commence à arriver notamment grâce à Sinden qui était présent aux Transmusicales de Rennes et qui sera à la Cartonnerie à Reims le 25 Janvier.  Je crois qu’il va falloir que l’un d’entre eux sorte un album sur un gros label pour que la France ouvre grand ses oreilles. D’ailleurs Sinden et Hervé viennent de signer chez Domino (le label de Franz Ferdinand sur lequel Bonde Do Role ont sorti leur album), et l’album d’Hervé risque de sortir dans quelques temps…

Ma description du son étant plutôt mauvaise je vous conseille d’aller faire un petit tour sur les différents myspace :

Switch : myspace.com/switchandsolidgroove External link

Sinden : myspace.com/graemesinden External link

Hervé : myspace.com/hervespace External link  

Crookers : myspace.com/crookers External link

L-vis 1990 : myspace.com/lvis1990 External link

Diplo : www.myspace.com/diplo External link

Le blog de Mad Decent : maddecent.com/blog/ External link

Essential Mix Herve And Sinden @ BBC External link

Comments  

 
#1 Nimä Skill 12-01-2008 22:27
Et moi je soutiens depuis le début ;-)
Quote
 
 
#2 Tomnroll 12-01-2008 22:43
eheh ouais nima, excellentes playlists d'ailleurs jusqu'à maintenant. Même au niveau dubstep.

Celà dit j'aimerais rajouter quelques noms que j'ai pu oublier dans l'article (pour ceux qui veulent aller plus loin):

Radioclit, Jesse Rose, Riton (parfois), Foamo, Twocker, Lee Mortimer, ...

VOila voila
Quote
 
 
#3 florent 17-01-2008 04:29
il ne faut pas oublier le label de berlin man records où la pluspart des gars sités au dessus ont produit une ou plusieurs galettes qui seront de véritables joyaux dans quelques années...
Quote
 
 
#4 Nimä Skill 04-02-2008 12:22
Buraka Som Sistema est pas brésilien mais Portugais ;-)
Quote
 
 
#5 Tomnroll 06-12-2008 23:39
il s'en est passé des choses depuis un an, on lui a trouvé un nom à ce style: la fidget house, ya même un article sur wikipedia: en.wikipedia.org/.../...

et tout le monde s'y est mis, son incontournable.
Quote
 
 
#6 Nimä Skill 09-12-2008 12:07
Tellement horribles les Fake Blood, Crookers et d'autres...
Quote
 
 
#7 Nimä Skill 11-12-2008 00:22
Bon nan ! Le remix de "Secousse" par Crookers est très bon ;-)
Quote
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir