Nov
21

Fcom n'est finalement pas mort mais en hibernation

Auteur // bigbabou

fcom end

Hier, les abonnés à la newsletter de Fcom ont reçu un mail mettant fin aux rumeurs de fermerture qui planaient depuis le mois de mai. En résumé Fcom ne ferme pas mais il n'y a aura plus de nouvelles sorties, donc c'est tout comme ... dommage.

Voici le mail dans son intégralité.

Lors de la célébration de son 7éme anniversaire, le logo de F Communications s'était transformé en un arbre bourgeonnant avec de multiples rameaux et bourgeons.

En avance sur son époque, le label avait exploré la diversité des musiques électroniques et aussi une vision ouverte (360° avant l'heure) du rôle d'un label.
7 ans plus tard le label a perdu des feuilles. L'automne est arrivé progressivement. Le label est entré dans un lent engourdissement après avoir poussé pendant 14 ans et écrit les premières pages de l'histoire des labels électro en France. L'arbre qui doit affronter l'hiver laisse tomber ses feuilles et les branches mortes. L'arbre, lui-même, n'est pas mort. La sève est toujours dans son tronc et dans les branches les plus fortes. Un redoux, les rayons du soleil, une nouvelle vigueur et on pourrait voir de nouveaux bourgeons.

Cette précision nous la devons à tous les fans du label, qui sans répit nous ont témoigné de leur soutien, notamment ces derniers mois. Pour l'instant, nous n'avons pas de nouvelles sorties prévues sur F Communications. Nous veillons sur l'arbre et sur son intégrité. Nous nous assurons que le large catalogue du label reste disponible tant dans les magasins que en ligne.

La décision de cet hivernage a été prise par Eric Morand. « Après 15 ans à la tête de Fcom et 18 ans en tant que producteur, je pense avoir fait ce que j'avais à faire. Ces dernières années je me suis ouvert à d'autres univers. Je savoure un autre regard sur la musique et ses enjeux. La musique est et reste une composante incontournable de mon quotidien ; Mais plus la seule. Le rôle de producteur ou de directeur artistique d'un label est devenu trop étroit, trop contraignant pour moi. A plus de 40 ans mon attente est forcement différente de celle que j'avais à 20. » « Je reste aux côtés de Laurent Garnier car travailler avec lui est un renouvellement permanent et amène l'excitation de nouveaux défis.»

« Laurent et moi n'avons jamais été des nostalgiques. Nous sommes fiers de ce qui a été. Nous pouvons dire ce qui est, aujourd'hui. Demain reste à inventer. »

Nous sommes fiers de ce que les artistes du label ont fait depuis 1994, depuis 1991 avec FNAC Music. Nous avons, tous ensembles, donné un espoir à tous les passionnés de musique. Depuis d'autres passionnés font partager leurs coups de cour.

C'est bien.
Pour la musique, pour qu'elle reste une passion. Et le plaisir que nous y trouvons tous.

Merci.

 

Eric Morand & Laurent Garnier

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir