Nov
30

Lights on Skryptöm by Electric Rescue

Auteur // beegeesman

logo-skryptom

Le sous-marin continue à s'ouvrir (pas les hublots) et vous propose une ouverture, un point de vue sur un label et son artiste. Entamons ce concept (qui pourrait bien devenir une série) par un label qui commence à compter dans le paysage audio-electro français, à savoir Skryptöm External link . Ce label enfanté par Electric Rescue se cache derrière une bonne dose de galettes technoides tubesque de ces dérnières années. A ne pas manquer, la sortie du nouveau maxi de Maxime Dangles, qui a déja sévie chez nos amis de Signaletik avec Paul Nazca dans leur collaboration détonnante Danzca. Plongeons un peu plus en détails dans cet univers qui compte et qui, à n'en pas douté comptera encore longtemps comme ésthète de la techno.

Influencé par les nouvelles tendances électro et minimal et des artistes comme Audion, Stephan Bodzin ou Extrawelt, Skryptöm Records, second Label d'Electric Rescue né en 2006, prend appui sur des sonorités rappelant AFU ltd, Boys Noize, tout comme Spectral Sound. Une techno riche en genres, fraiche et avant-gardiste. Skryptöm a signé quelques Eps à fort succès, playlistés par les plus grands Dj's, en tête des charts des grandes plateformes de téléchargement (Juno, Beatport...) et des distributeurs de vinyls. Avec comme première sortie Air Conditionné de Julian Jeweil, Skryptöm démarre fort avec un titre aujourd’hui culte qui a créé un pont entre l’électro et la techno, joué autant par Laurent Garnier que par Erol Alkan ou encore Umek. Suivront, entre autres, les tubes My Toyz de Popof en 2007, Midnight de Scan X en 2008, Pop Corn de Julian Jeweil en 2009, Astropolis d’Electric Rescue en 2010... Si le label affiche une tendance très Techno, avec une vraie identité axée sur l’esprit Rave, il peut s’étendre à de nouveaux paysages sonores. Avec un nom issu de la norvégianisation du latin scriptum, il défend l’écriture musicale avec pour habitude de donner aux artistes le loisir de dessiner et signer eux-mêmes l’illustration de leurs pochettes. Avant tout, Skryptöm est l’histoire d’un artiste passionné qui privilégie les coups de coeurs et flaire avec brio les tubes de demain.

Pourquoi ne pas se pencher sur le créateur de label à forte valeure ajoutée?

Peu d'artistes en France cumulent expérience, avant-gardisme et unanimité sur les dance-floor comme Electric Rescue. Rapidement remarqué par Laurent Garnier avec quelques morceaux sortis sur Fcommunications, il est aujourd'hui signé sur les labels les plus imposants de la scène électronique internationale. Entre autres, Cocoon Recordings, Boys Noize Records, Sci + Tech, AFU limited, Communiqué, Subject... Cet artiste issu des premières Raves dont il défend toujours les valeurs, est capable de retourner un dancefloor à coups de puissantes poussées Techno parsemées d'envolées mélodieuses qui font tout son succès auprès d'un large panel de clubbeurs et raveurs. Egalement fondateur des labels Calme Records et Skryptöm (Popof, Umek, Laurent Garnier, Mark Broom, Scan X, Woody Mc Bride, Thomas P Heckmann, Danton Eeprom, Maxime Dangles, etc.), Electric Rescue est aussi un passionné dénicheur de nouveaux talents (Commuter, Julian Jeweil...). Sa réputation n'est plus à faire en France. Pilier des nuits parisiennes avec une résidence au Rex Club pour les soirées Skrypöm et l'organisation des PLAY en lieux insolites, il a invité et joué aux côtés des plus grands DJs internationaux. En globe trotter, Electric Rescue parcourt les scènes que ce soit en Dj set ou avec son nouveau live d'une efficacité redoutable auprès de toutes les générations Electro. Plébiscité par le public et les acteurs de la musique électronique, il a eue l'occasion de se produire sur des lieux et évènements incontournables comme le
Trésor à Berlin, le Air Club à Tokyo, Moog à Barcelone, Herr Zimmerman à Rotterdam, Decadence à Gent, The Egg et East Village Club à Londres... Passant par Amsterdam Dance Event, Astropolis à Brest, Nordik Impakt à Caen...

Gardez donc un oeil attentif et passioné sur cet attelage qui tient la route et qui pourtant ne manque pas de ruer dans les brancards. Stay tuned, il se pourrait qu'on vous en remette une couche sur le sujet!

Skål (ouai c'est du norvégien et alors? je suis raccord!)

Links

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir