Auo
02

Vitalic, Simian Mobile Disco et Justice sont de retour pour le pire et... pour le pire (EDIT)

Auteur // Thomas H

En ce moment 3 grands noms d'un mouvement électronique commencé il y a 4 à 5 ans où tout était comparé aux Daft Punk et qui avait emballé tout le monde (moi le premier) sortent de leur pénombre temporaire : Vitalic, Simian Mobile Disco et Justice. Que doit-on tirer comme leçon de ces 3 come back? Reponse: arrêter de s'emballer pour rien. Ce retour est clairement orienté radio et fait retomber tout l'enthousiasme que nous avons pu avoir à tort (et beaucoup ici ne me contrediront pas) à une époque.

Commençons par le commencement: Vitalic. C'est lui qui a ouvert les hostilités avec son OK Cowboy qui à l'époque avait engendré un grand nombre de "le nouveau Daft Punk" ou "le renouveau de la musique électronique". Alors à quoi ressemble ce Your Disco Song? Et bien on prend les mêmes et on recommence, et même si à l'époque Vitalic était en avance sur la tendance, aujourd'hui il est complètement dans la mouvance, rien de bien original, un peu en retard même je dirais. C'est dommage, même son label Citizen semble s'enliser (écoutez le dernier Fukkk Offf, 2 ans de retard musicalement, des turbines à n'en plus finir, inintéressant... mais ca serait hypocrite de ne pas citer le très bon album de Rebotini sorti lui aussi chez Citizen).

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

Simian Mobile Disco est un duo que j'ai personnellement toujours un peu aimé (en cachette ou pas). Peut-être à cause du fait qu'ils bossent uniquement en hardware, ce qui est finalement assez séduisant. Leur Audacity Of Hudge est lui aussi séduisant, un peu trop d'ailleurs, à la limite du racolage, me rappelant les derniers Martin Solveig. Un futur tube qui a de beaux jours dévant lui sur une grande partie du panel des chaînes musicales.

Mais le pire reste à venir avec un remix du dernier morceau de Digitalism par Justice. Là on est complètement arrivé sur Contact FM sans passer par la case audioblog comptant en un morceau ce que la dance music peut nous proposer de pire aujourd'hui (la faute à qui d'ailleurs), avec ces montées insuportable pleines de souffles qui enchaînent sur des turbines sales distordues mais propre quand même. Ah! oui vous me direz que je viens de vous décrire le son de Justice. Non non, écoutez bien ça, vous verrez de quoi je veux parler. En gros, on a un peu lancé le truc et on récupère le pire de ce qui a été fait après nous.

 

Ce remix s'est finalement avéré être un fake que quelqu'un de peu scrupuleux a volé à un certain Reflex External link pour ensuite le graver en white en le faisant passé pour un remix de Justice et le diffuser un peu partout. 2 leçons à retenir:

- Aujourd'hui une réputation est vite détruite

- La seconde leçon c'est le site d'information Rue89 External link qui nous la donne (d'ailleurs cette seconde leçon peut réparer les erreurs de la première)

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Alors en fait je me pose la question de savoir si c'est moi qui ai changé à ce point où si ce sont ces gens qui ont vu qu'on pouvait faire de l'argent sans trop se fatiguer. Ou alors est-ce que c'est moi qui devient trop élitiste et qui m'insurge dès qu'un groupe cherche à plaire au plus grand nombre, quite à déplaire aux puristes (si on admet que Justice, SMD et Vitalic ont pu un jour plaire aux puristes)? Je pense que c'est juste une vision de la musique qui ne me convient pas

Tout n'est pas noir dans cette hype qui se popularise. L'arrivée de synthé dans de nombreux groupes de rock apporte beaucoup de fraicheur et on peut même s'en rendre compte sur les compil Kitsuné. On voit donc apparaître des groupes comme Metronomy ou Late Of The Pier qui mélangent habilement krautrock, post punk et électronique.

 

Parallèlement à ça, on voit d'autres styles anciennement moches s'embellir avec le temps. C'est le cas de la trance qui renait de ses cendres avec notamment des labels comme Border Community qui sont à l'origine de productions très fouillées et pourtant dansantes (tout le monde se souvient du Sky Was Pink de Nathan Fake remixé par James Holden, LE tube du label). La "néo trance" compte d'ailleurs dans ces rangs un petit nouveau, un Israëlien qui se fait appelé Guy J qui a sorti son excellent album Esperanza l'année dernière sur le label Bedrock records.

Bref, si vous cherchez de la dance music accessible et intéressante, il y a de quoi! Mais pour SMD, Justice et Vitalic, passez votre chemin...

Comments  

 
#1 kaneel 02-08-2009 13:51
Tin mais comment je pourrais trop vous rappeler que "je vous l'avais bien dit" :P

Tu as plus qu'à enchainer un post sur le dernier Clark :D
Quote
 
 
#2 beegeesman 02-08-2009 14:33
Tres bon article :-)
Quote
 
 
#3 ravaza 02-08-2009 15:28
Vitalic du temps de dima était quand meme ultra apprécié des puristes. Sinon je suis assez d'accord avec toi
Quote
 
 
#4 bigbabou 02-08-2009 20:11
Mika à l'air d'avoir été déçu par le live de Vitalic. Ca commence à ressembler à ce que la dance des années 2000 a donnée avec les Benassi et tout ce qui a suivi. Pour ce qui est de fukkk offf, pour l'avoir vu en live ou dj je ne sais plus, c'était inintéressant sur le plan musical mais à un point ...
En tous cas très bon article
Quote
 
 
#5 Sylvain 02-08-2009 22:27
OMG Vitalic....
Quote
 
 
#6 Tomnroll 03-08-2009 11:20
Attention, le remix de Justice semble être un fake. Mea Culpa. En même temps c'était tellement différent...

Merci pour vos commentaires celà dis
Quote
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir