Oct
20

Klash

Auteur // bigbabou

Grosse soirée, c'est ce à quoi on pouvait s'attendre en voyant le programme : Fafa Monteco, Da Fresh, Anthon'X, David Asko, Flip ... Mission réussie musicalement malgrès un bilan mitigé niveau affluence.

 

DSC0002622 h, nous entamons cette soirée par la before proposé au fraichement ouvert "Des Bulles Pleins Les Oreilles". Ce nouveau bar électro de Rouen propose une décoration minimale mais originale réalisée essentiellement par des vidéos projecteurs. L'idée sympa de ce concept est la retransmission live du set réalisé dans la cave du lieu qui sonorise tout l'espace. Bref un lieu pour le moins original qui on l'éspère proposera une bonne alternative au Shari Vari.

DSC00027 00h l'heure ou nous reprenons la route, direction rive gauche. A notre arrivé le club est quelque peu ... vide. Avec un plateau pareil pour 12 Euros seulement, où est le problème ? Le Triplex qui propose une soirée gratuite avec Antoine Clamarant, y est certainement pour quelque chose. Une pratique pas très fairplay ni apte à faire découvrir autre chose aux gens que cette programmation sans risque. Fin de la parenthèse.

Bref, apres avoir raté les Songe Black (grrr ... c'est pas encore cette fois qu'on verra ce qu'ils font) et Flip de Unplug, Eddine et Da Fresh proposent des mix électro devant une piste somme toute déserte. Des styles très proches pour une éxecution propre et sans bavure. DSC00034Il faut attendre Anthon'X pour un set un peu plus vigoureux et l'arrivé de nouvelle personne disposé à investir le dancefloor. Oscillant entre électro et techno Dark, son set fut ponctué de quelques originalités, certes pas toujours en harmonie, mais on saluera la prise de risque. L'apport réalisé en Sound System n'aura pas été superflue pour le passage de Fafa Monteco qui monte le niveau d'un cran encore devant un dancefloor enfin digne de ce nom. Une technique tellement au point que les galettes s'enchaine sans s'en rendre compte. Un set bien mené qui nous fait oublié le début de soirée et réveil le club de bien belle manière.

DSC00043
Cette dynamique permet à David Asko de cloturer la soirée avec sa techno toujours aussi énergique et agréable à écouter, dans une ambiance que l'on pouvait attendre d'une telle soirée.

 

 

 

On regrettera le manque de curiosité des gens pret à aller à un after à 10€ sans surprise mais pas à laisser tomber leurs à priori. La comm, ni le Triplex (un petit peu quand même...), ne pourront être incriminés. Mais le lieu situé rive gauche et la réputation (infondé ??) du lieu et du quartier en auront certainement découragé plus d'un. En attendant, on ne peut que saluer l'initiative de notre ami David Asko pour cette organisation, et attendons son prochain plat avec impatience.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir