Review

Auo
04

SOMA Festival 2005 - Cologne (All)

Auteur // beegeesman

Nous retrouvons notre fidèle équipe du Sous-marin dans une nouvelle aventure, nos joyeux gaillards ont décidés de nous emmener cette fois dans le pays teuton non loin de la frontière pour un événement musical pas encore de renom mais qui ne demande qu’a être reconnu. Un menu complet: entrée, repas principal, dessert et pour accompagner le tout un cocktail d’amuse bouche à en faire pâlir le moindre anorexique. Nous voici donc en Allemagne, le fameux pays de la bière et de la saucisse, plus précisément à Cologne plus connu pour son Rhin, sa Cathédral, mais aussi pour être le temple de la minimale… entrons donc dans son monde brut et acide, mais pas tant que ca…
Jui
22

Beach Party 2005

Auteur // beegeesman

La revoilà chaude humide envoutante, non ce n’est pas la nouvelle Pamela Anderson de la région c’est la Beach Party de Dieppe. Pour la, sans doute, dernière édition dans les locaux de la MJC plage, le couple magique formé avec le sous-marin avait invité les infatigables amateurs d’électro à se dandiner sur la plage dieppoise transformée pour l’occasion, en dancefloor marin.
Mai
30

Festival "Tempêtes Sonores" - Soirée Brain Storm

Auteur // beegeesman

La deuxième soirée de ce week-end électro, toujours proposé par la MJC et le Sous-marin, donnait l’occasion aux teuffers de la région de venir se défouler a cette soirée intitulée Brainstorm. Cette soirée a tenu toutes ses promesses, les cerveaux furent bien secoués durant toute la nuit.

Mai
25

Festival "Tempêtes Sonores" - Soirée Open Your Mind

Auteur // beegeesman

Après le succès de la soirée Burn the Dancefloor, le Sous-marin et la MJC ont remis le couvert en proposant, à la maison Jacques Prevert, une soirée expérimentale.

Mai
12

Festival Tempêtes Sonores - Soirée Burn the Dancefloor

Auteur // beegeesman

En association avec la MJC, le Sous-marin proposait ce vendredi 6 mai la première édition des Tempêtes Sonores, premier festival de musique électroniques à Dieppe. Des « teufers » venus de Dieppe, Rouen, Paris et même Amsterdam s’étaient donc donnés rendez-vous pour étrenner cette première soirée « Burn the dancefloor ».