Vidéo/Clip

Déc
04

Deadact.com : les meilleurs faux live en vidéo

Auteur // bigbabou

justice wifi midi 

Vous n'avez pas pu passer à côté de la méga info c-a-p-i-t-a-l-e de ces dernières semaines au sujet du duo Justice. Pas besoin de revenir davantage dessus, le tour de la question à été fait External link (arff) et la précédente photo l'illustre parfaitement (le visage du coupable "malgrès lui" a bien sûr été flouté).

Juste un petit retour sur l'info pour vous parler d'un blog qui a (re)démarré suite à la diffusion de "l'affaire Justice" sur le web. Au programme de deadact.com External link quelques belles perles de live act bien bidon(nant) ou parfaitement enregistré au choix, à la limite du grotesque parfois, jusqu'au grand prix d'interprétation du DJ ! Des perles je vous dis, et bien sûr le site attend vos suggestions ;-)

Exemple :

Oct
27

L'intégral des clips de Mr Oizo (et même plus)

Auteur // Kramer

La sortie du prochain album de Mr Oizo (Lambsanger de son petit nom) arrive bientot. Profitons de cet événement pour revenir sur le parcours du garçon. Mais cette fois-ci plus sur son coté réalisateur un peu moins connue du grand public.

Mr Oizo allias Quentin Dupieux met un pied dans l’univers technologique par le biais de la vidéo vers l’âge de 12 ans. Le travail de l’image et du son sont pour lui indissociables. Il commence par réaliser ses  prermiers courts-métrages qu'il vend à Canal+ quand il est adolescent. Sa carrière démarre vraiment en 1996 lorsqu'un certain Laurent Garnier vient faire réparer sa voiture dans le garage du papa de Mr oizo. Il savait qui était Laurent Garnier et lui demande de venir jeter un coup d'oeil sur les courts-métrages qu'il réalise dans son coint. Laurent adhère aussitot au style de ses petits films minimaliste et bourrés de talents. Il l'engage alors pour travailler sur une vidéo qui s'appelera "Nightmare sandwiche" et qui devrait contenir deux de ces titres (The Hoe et Crispy Bacon).

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

Laurent très satisfait du résultat lui propose de filmer un troisième titre "Flashback".

Oct
17

Jeff Mills sur france 2 pour son installation "Critical arrangements"

Auteur // bigbabou

des mots de minuits avec Jeff Mills
Je vous rassure tout de suite Des mots de minuits External link n'est pas mon émission favorite bien qu'il doit s'y dire des choses certainement très intéressantes, mais la chance a voulu qu'au grès d'un zapping intense je suis tombé sur un mix expérimental de Jeff Mills. Le godfather of techno était invité à l'occasion de l'exposition "le Futurisme à Paris : une avant-garde explosive" au Centre Pompidou où il y présente une installation mélant son et vidéo intitulée "Critical arrangements".

Pour ceux que ça intéresse ça se passe par ici External link (dans la colonne de droite), mais dépéchez vous je ne suis pas sûr que la vidéo ne soit pas remplacée la semaine prochaine. Moi ça me donnera une occasion de voir la fin. Malgrès tout l'intérêt pour le monsieur je n'ai pas pu resister à la fatigue. C'est vrai ça passe tard ce genre d'émission quand même.

Plus d'infos ici aussi External link. Bon visionnage et bon week end !

Oct
15

TSUGI Birthday Party : séance de rattrapage par Boing Poum Tchak !

Auteur // bigbabou

Tsugi party 002

La semaine dernière le magasine TSUGI fêtait ses un an à la loco à Paris. Vous n'y étiez pas (moi non plus) ? Et bien l'équipe de Boing Poum Tchak ! External link y était et en a ramené quelques vidéos de Laurent Garnier, Luciano et Scan X. Ah comme j'aurais aimé en être, mais parfois on ne peut pas faire ce que l'on veut ! Alors voilà un petit aperçu de ce qui s'est passé et de ce que vous pourrez retrouver sur Boing Poum Tchak! External link

Oct
06

[Teaser] Berlin Calling : Paul Kalkbrenner devant la caméra et derrière le son

Auteur // bigbabou

Berlin Calling Paul Kalkbrenner & Corinna Harfouch

Voilà le film qui agite le petit monde électronique depuis la rentrée pour trois raisons. La première est dans le titre, la deuxième se trouve dans les acteurs et la bande son et la troisième est dans le sujet traité. En vrac ça donne : Berlin, la capitale électronique du moment, Paul Kalkbrenner, du label d'Ellen Allien, Bpitch Control, en acteur principal et en compositeur de bande son et enfin, une terrible histoire de Dj qui sombre dans la drogue jusqu'à se faire interné dans un hopital  psy après la soirée de trop.

Bref que dire sinon que ce pourrait être le sujet d'une fiction TF1, calée juste après le 20 heures en pleine période de teknival, toute prête à entretenir le mythe de la musique de drogués. Mais justement le film ne semble pas de cette acabie. Vous avez déjà vu une coproduction arté sur notre grande chaine nationale ?

Blague à part, le fait d'avoir pris un véritable acteur de la scène pour faire le DJ (et la bande son) ne peut que marquer un souci du réalisme qui saura piquer l'intérêt des amateurs du genre. Et si ce n'est pour l'apprécier de nos yeux, peut être pourra-t-on se rabbattre sur nos oreilles.

En attendant sa sortie, qui était le 2 octobre en allemagne (pas trouvé de date pour chez nous), voilà le teaser.

 

Pour aller plus loin en vidéo, une interview en allemand de Paul Kalkbrenner External link (réservée aux germanophones)sur arte accompagnée de la chronique du film, et aussi le site du film External link avec extraits vidéo, wallpaper et sonnerie de téléphone (beurk!) à télécharger.

Et pour le côté son, dans la suite de l'article vous trouverez Keule un de ses meilleurs morceaux, enfin à mon humble avis ... enjoy !