Fév
02

Victoires de la musique 2008 catégorie électro

Auteur // bigbabou

victoire.gif Comme tous les ans les victoires de la musique reviennent avec la longue liste des nommés.

cette année l'intitulé de la catégorie qui nous intéresse ici est "Artiste de musiques électroniques ou dance de l'année". Encore du changement par rapport à l'année dernière mais on se rapproche de quelque chose d'un peu moins fourre tout.

En ce qui concerne les nommés, nous retrouvons donc les habitués David Guetta et Bob Sinclar, accompagné cette fois ci et sans surprise par le duo Justice. A ce tiercé il faut ajouter Wax Tailor External link avec son dernier album "Hope & Sorrow"qui est un grand succès avec 35.000 exemplaires vendus.

victoires de la musique électro 2008

Au niveau des autres catégories on peut noter la présence de Justice  avec D.A.N.C.E dans la catégorie Vidéoclip et enfin Daft Punk dans la catégorie  Spectacle musical/tournée/concert pour leur dernier live.

Pour la liste complète des nommés c'est sur le site des victoires. External link

Jan
15

La fin du Trityque et le début du Social Club

Auteur // bigbabou

social club External link C'était annoncé depuis quelques temps maintenant, le Triptyque External link laisse la place au Social Club External link .

Ayant découvert le lieu assez récemment, je ne pourrais me prononcer sur la teneur des soirées qui s'y sont déroulées. Cependant la programmation de qualité lui apermis de se placer dans le peloton de tête où la musique prend le pas sur la tendance, au milieu du triptyque (c'est le moment de le placer) Rex Club, Nouveau Casino et Batofar !

En y ajoutant les petit plus : de l'espace pour respirer, un endroit plus au calme pour se poser et décompresser, un staff sympa (oui ce n'est pas le cas partout) et voilà pour moi un endroit où il fait bon aller se dégourdir les oreilles.

Le social club prend donc le relais à partir de jeudi pour l'inauguration publique. Si le club perd son entrée libre systématique (certaines dates le restent) il ne semble pas dévier de la programmation antérieure. Prenez le temps de jetter un oeil à la programmation du mois de janvier dans la suite de l'article.

Jan
11

Bitches Doin' It

Auteur // Thomas H

switchDiscrets mais incontournables, toute la clique anglaise des Switch (ou Solid Groove), Hervé (ou Count Of Monte Cristal ou Speaker Junk ou Young Lovers, etc…) et Sinden sont en train de changer beaucoup de choses. Exit les basses ultra saturées et l’approche assez « rock’n’roll » de la musique electroniques des Justice et autres Ed Banger. Aujourd’hui retour aux origines. En fait c’est plutôt un mélange de tout de ce qui a pu se faire de bien, hip hop (des réminiscences baltimore, des « bitches » par ci des « shake it to the ground » par là, l'énergie hip hop,…), house (des beats qui rappellent certains morceaux de house des 90s), la techno des 90s, des sons purs, ultra compressés, de longues montées sans aucun sens qui se terminent avec violence puis tout repart comme avant, des passages répétitifs à souhait, ou même carrément des beats « exotiques ». Un style pas vraiment définissable.

Déc
01

Ableton Live 7 is out !

Auteur // bigbabou

ableton live 7
Sûrement l'un des plus populaire logiciel de création musical, sort aujourd'hui dans sa version 7. Quoi de neuf ?

- Un moteur audio amélioré, avec un meilleur compresseur.

- Insertion de hardware simplifié

- Des fonctions de synchronisation des tempos améliorées

- Un drum rack

- Une version Suite avec quelques centaines d'instrument en plus ( et d'euros aussi)

et plein d'autres chose à découvrir sur le site d'Ableton External link.
Déc
01

Le début de la fin pour les distributeurs ?

Auteur // bigbabou

amato.gifAprès Intergroove UK fin octobre External link , c'est le distributeur anglais Amato Distribution External link qui devrait fermer ses portes très prochainement d'après trash menagerie External link. C'est tout un symbole puisque de nombreux labels prestigieux passaient par cette plateforme : Border Community, Bpitch Control, Citizen, Crosstown Rebel, Kill the dj, Kompakt, Music Man, Poker Flat pour ne citer que les plus gros (liste complète External link). 

Si ces grosses écuries pourront retrouver des distributeurs assez facilement, ce n'est pas le cas des plus petites structures qui vont surement en souffrir. Il est évident qu'avec l'arrivée d'internet, le rôle des distributeurs est de plus en plus restreint.

L'explosion des sites de vente de vinyles en ligne comme nuloop External link ou decks External link est un bon exemple. Aujourd'hui l'utilité d'être présent localement n'est plus aussi évidente. C'est regrettable mais les shops du coin de la rue ferment un à un, Katapult à Paris (pourtant la référence dans son domaine) en est le meilleur exemple.

La dématérialisation, parfaitement illustré par le dernier album de Radiohead , est aussi un signe de la restructuration inévitable du marché. Eux l'ont fait tout seul, mais avec les plateformes de téléchargement comme beatport External link et autre, même le bidouilleur de son le moins connu peut mettre sa musique en vente sur ces plateformes. Ces plateformes ont d'autant plus d'importance aujourd'hui que les nouveaux produits permettant de mixer des CD ou de simple MP3 qui ne rendent plus l'utilisation des antiques mkII et des vinyles obligatoires. A l'heure ou sortent des tables de mixage pour Ipod, on arrive certainement à la fin d'un cycle.

Le vinyle n'est pas encore mort, même qu'il ne se porterait pas trop mal, mais certains chaînons vont plus souffrir que d'autres dans la restructuration de l'industrie du disque.